Uber et les Taxis, c’est la Guerre !

 

Uber Vs TaxisJe ne sais pas si c’est parce que je suis à l’autre bout du monde ou quoi, mais cette “guerre” entre Uber et les taxis me semble complètement surréaliste.

D’un côté nous avons une profession qui aurait peut-être besoin d’être un poil modernisée (mais ça c’est au gouvernement de s’en occuper, on ne peut pas exactement blâmer les chauffeurs de taxis pour ça), et de l’autre une entreprise complètement foireuse aux pratiques douteuses.
Mais apparemment, les Français (en tout cas ceux sur le web) ont choisi leur camp et ont décidé d’ignorer (volontairement ou non) cet aspect-là de la chose et de devenir fans d’une entreprise ultra-libérale pour… pourquoi d’ailleurs ?

Parce que les chauffeurs de taxis parisiens sont méchants ?

Euh… C’est un peu léger non ?

Et s’ils sont pas gentils avec vous, ça vous à jamais traversé l’esprit que c’est peut-être parce que vous les traitez comme de la merde vous-même ? Vous savez, c’est pas parce que vous leur filez du pognon pour qu’ils vous emmènent quelque part que ça vous donne le droit de les traiter comme des larbins.

Perso, les rares fois où j’ai pris le taxi à Paris (parce que payé par ma boîte ou parce que je devais aller prendre le train à l’aube, qu’il n’y avait pas de bus et que les valises dans le métro, voila quoi), ils ont toujours été au mieux très sympa, au pire ils m’ignoraient cordialement (ce qui n’était pas pour me déplaire à 5 heures du matin). Peut-être parce que je les traitais d’égal à égal… Je ne sais pas… Juste une idée…

Enfin, bref, comme je disais, c’est peut-être parce que je suis à l’autre bout du monde. Peut-être que je me plante complètement (remettez-moi sur le droit chemin si c’est le cas). Je ne sais pas…

Mais bon, le truc qui me turlupine, c’est qu’à chaque fois que je lis un truc sur Uber en français, ça se résume en gros à “Uber c’est super parce que les taxis sont méchants.”
Mais étrangement à chaque fois que je lis un truc sur Uber en anglais, il est question des pratiques douteuses de l’entreprise, du fait qu’elle sent bien mauvais de tous les côtés quand même, qu’en extrapolant, ça ouvre la porte à un grand n’importe quoi qui peut faire beaucoup de dégâts (imaginez un Uber pour votre profession… alors, c’est toujours aussi super Uber ?) et bien d’autres.

Et puis surtout, et encore une fois, les médias qui transforment un truc quand même assez mineur (ça touche qui au fond ? c’est pas tout le monde qui a les moyens de se payer le taxis, encore un “first world problem”) en évènement national qui monopolise l’attention du pays. Vous me direz, ça évite de parler trop de loi sur le renseignement, de TAFTA / TTIP et de ce genre de choses.

Bref, moralité : si vous habitez en ville, prenez les transports en commun (c’est bon pour l’environnement) ou le vélo (c’est bon pour l’environnement et vos kilos en trop)…

 

 

The following two tabs change content below.

Gator

Parfois, je suis gentil, parfois, je ne le suis pas.

Gator

Parfois, je suis gentil, parfois, je ne le suis pas.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *