Ça c’est palace !

Parfois, un séjour dans un hôtel peut constituer à lui tout seul des vacances à part entière. J’ai eu la chance dernièrement de vivre les meilleurs moments de ma vie du monde dans un hôtel.

J’y pense encore avec délectation et je fomente des plans pour pouvoir y retourner vite.

Il s’agit du Taj Rambagh Palace à Jaipur. C’est un hôtel de la chaîne Taj, qui se veut une chaîne de qualité et il fait partie du réseau Leading Hotels of the World. J’ai déjà eu l’occasion de descendre dans des hôtels qui se targuaient du titre de palace ou des hôtels à prix exorbitant mais jamais sans que cela ne soit justifié.

Là, c’était la première fois que j’étais dans un hôtel où tout était parfait.

Pour arriver à l’hôtel on traverse un parc entretenu parfaitement pour se retrouver très vite loin du tumulte de Jaipur.

En arrivant aux pieds des escaliers, nous sommes accueillis par une pluie de pétales (ce qui semble un peu kitsch sur le moment), puis une tika (le petit point sur le front) et des vœux de prospérité et enfin un collier de jasmin. L’enregistrement s’est déroulé assis sur un canapé en dégustant un verre de jus de citron sucré.

Une partie de la terrasse

Je devrais tout de suite dire un mot au sujet des employés que nous avons croisés. Ils avaient toujours un petit mot gentil, jamais obséquieux, du temps pour discuter de leur ville et de leur hôtel qu’ils aiment. J’ai toujours eu le sentiment qu’ils ne souhaitaient que mon bonheur.

 Nous avons pris la liberté de vous surclasser dans une suite.

Forcément, cette phrase est de bon augure. On nous guide vers la suite, immense, élégante, spacieuse, bénéficiant de sa propre terrasse… Il y avait des fleurs dans l’entrée, sur la table du coin salle à manger, dans la salle de bain.

la chambre vue depuis le coin salle à manger

Il y avait un coin lecture, avec des beaux livres à consulter et les journaux et magazines du jour.

Le coin lecture

Si le dicton dit que le diable se cache dans les détails, au Taj Rambagh Palace  c’est la perfection qui s’y niche.

Par exemple : J’ai adoré découvrir que le coin café proposait une Bodum pour faire du café. Sur le bureau, dans une pochette, il y avait un adaptateur. Les crayons à papier ont été taillés tous les jours. En revenant d’une visite, nous avons trouvé nos lunettes de soleil (oubliées) plus propres et accompagnées du matériel nécessaire pour les nettoyer.

Le coin café

Dans les hôtels j’adore découvrir les salles de bain et je n’ai pas été déçue ! Il y avait une douche à l’italienne avec tous les jets qu’il faut et une grande baignoire avec tous les produits qu’il faut. C’est-à-dire bain moussant, sels de bain, loofa… À proximité du lavabo, il y avait brosses à dents, dentifrice, rasoirs, peignes et les meilleurs savons d’hôtels que j’ai jamais utilisés ! Encore une fois, il y avait des fleurs dans des vases et des pétales de fleurs arrangés dans des coupelles. Deux sortes de peignoirs étaient disponibles.

Est-il besoin de préciser que le lit et la literie étaient parfaits ?

La piscine découverte (il y a aussi un bassin interieur)

Nous avons vraiment commencé à prendre conscience de la qualité de l’hôtel en arrivant à la piscine. Nous y sommes allés très vite car nous venions de passer près de six heures de route très chaotiques sous la mousson et nous avions besoin de repos. En arrivant à la piscine, un employé a installé nos chaises longues prenant soin de les mettre à l’ombre. Il nous a apporté une table roulante avec des magazines et un plateau. Sur le plateau il y avait une serviette rafraichissante, des bouteilles d’eau et un brumisateur qui sentait divinement bon. Plus tard, il nous a offert un ginger ale fait maison…  Ce fut un moment de pur bonheur.

Les petites attentions au bord de l'eau

A 18h00, nous avons profité de la visite guidée de l’hôtel qui est un ancien “cabanon” de chasse d’un maharadjah.  C’est un moment que je recommande vivement. Nous avons terminé dans un salon privé avec une coupe de vin pétillant et des toasts avec les autres participants. Très agréable !

Le premier soir nous avons diné au restaurant Steam qui se trouve dans un train à vapeur désaffecté. Ce restaurant se spécialise en pizza. Le voyage en Inde étant éprouvant pour l’estomac nous avions décidé de faire un break culinaire. Une pizza pour deux aurait été suffisante.

Pour déjeuner, toujours dans l’optique de mettre nos intestins au repos, nous avons mangé sur la terrasse de l’hôtel. Nous commandons des pâtes et un sandwich. Le serveur nous prévient que les plats ne seront pas servis immédiatement, ce qui n’est pas grave. Nous admirons la vue. Notre serveur revient rapidement avec une mise en bouche. Il ne voulait pas qu’on attende trop ! J’ai ensuite eu la surprise d’avoir des frites avec mon sandwich. Et ces frites sont parmi les meilleures frites du monde.  Après avoir demandé au serveur de complimenter le chef, le chef est venu nous voir. Il m’a offert de me préparer un cornet de frites pour que je prenne en balade avec moi ! Nous n’avions pas commandé de dessert mais le chef nous en a quand même offert un.

Le jour de notre départ, l’hôtel nous a préparé un panier pique-nique. Ils ne souhaitaient pas qu’on mange sur la route suite à nos soucis de santé.

Je détaille ici seulement quelques expériences vécues pendant 48 heures au Taj Rambagh Palace, il y en a eu des tas d’autre. Je conclurai par le départ. L’hôtel nous a offert des dessous de verre artisanaux pour qu’on pense à eux lorsque nous prendrons l’apéro chez nous. Comme si nous allions les oublier de sitôt !

Si vous avez un jour l’opportunité d’aller à Jaipur et que votre tirelire est pleine c’est peut être l’occasion de la casser.

The following two tabs change content below.

Latest posts by Fyly (see all)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *