Oin & Gloin

 

Nous continuons notre présentation des Nains de Bilbo le Hobbit avec aujourd’hui deux Nains pas totalement inconnus, même aux yeux de ceux qui ne connaissent pas le livre :

 

Oin & Gloin

 

Oin et Gloin sont frères (au moment de la Quête d’Erebor, Oin a 167 ans, Gloin en a 158) issus de la Lignée de Durin. Et même si vous ne le savez pas encore vous connaissez déjà Gloin parce que vous l’avez vu dans La Communauté de l’Anneau et vous connaissez très bien son fils puisqu’il s’agit de Gimli. En effet, il est lui aussi présent au Conseil d’Elrond :

 

 

Par contre, j’aurais bien du mal à vous dire qui est Gloin sur cette photo. Celui de gauche semble lui ressembler le plus, mais il semble aussi être le plus jeune. Gimli est le deuxième en partant de la droite, si vous avez des doutes, c’est parce que je doute qu’il s’agisse de John Rhys-Davis mais plutôt de sa doublure : il ne s’agit pas ici d’une photo à proprement parler mais d’une capture d’écran issue du plan de présentation des participants au Conseil d’Elrond. En d’autres termes, dans le film, l’image est panoramique (et donc mobile), elle ne s’arrête pas ainsi sur les Nains, et ils sont au milieu des Humains et des Elfes. En d’autres termes, c’est le genre de plan où les doublures des Nains ou des Hobbits sont utilisés, pas les acteurs que nous connaissons.

Mais revenons-en à Gloin. S’il est impossible de savoir qui il est sur cette photo c’est aussi parce que cela n’a pas vraiment d’importance, il n’est pas nommé dans le film. Et les deux autres me demandez-vous ? Absolument aucune idée, dans le livre, il n’y a que deux Nains prenant part au Conseil, Gloin et Gimli, pas quatre.

Quelques mots sur la biographie du père de Gimli. Il est donc né en l’an 2783 du Troisième Âge de la Terre du Milieu. Nous ne savons pas grand-chose de sa jeunesse, sinon qu’il a participé à la Bataille d’Azanulbizar (je le trouve un peu jeune pour cela, la bataille s’étant déroulée en 2799 mais bon, c’est ce que disent les deux sources que j’ai entre les mains) aux côtés de Thorin Oakenshield, Balin et Dwalin. Au passage, cette bataille s’est déroulée dans la vallée où la Compagnie de l’Anneau s’arrête pour pleurer Gandalf à la sortie de la Moria avant qu’Aragorn les pousse à continuer jusqu’à la Lorien avant la nuit. À la fin de la Guerre entre les Nains et les Orcs, il a suivi Thorin dans ses aventures avant de s’intaller avec lui dans les Montagnes Bleues (où Gimli est certainement né, il a déjà 62 ans au moment de la Quête d’Erebor au fait, mais il n’y prend pas part) avant de partir pour l’aventure qui constitue l’histoire de Bilbo le Hobbit.

Je ne peux pas vous dire grand-chose de plus sur lui, sinon qu’il mourra environ 16 ans après la destruction de l’Anneau Unique dans des circonstances que j’ignore (peut-être tout simplement de vieillesse, il avait 252 ans à sa mort).

Je ne dispose de pratiquement aucune information sur Oin avant la Quête d’Erebor (son âge et le fait qu’il est le frère de Gloin), par contre je peux vous dire ce qu’il advint de lui après cette aventure. Car voyez-vous, Oin fait partie des Nains qui ont choisi de suivre Balin dans sa tentative de reconquête de la Moria en 2989 (soit 48 ans après la Quête d’Erebor et 29 ans avant la Quête de l’Anneau). Nous savons tous comment cela s’est terminé, très mal, et comme tous les autres, Oin ne survivra pas à cette tentative. Il mourra 5 ans plus tard, en 2994, emporté et probablement dévoré par le Guetteur de l’Eau, l’espèce de pieuvre géante vivant dans le lac au pied de la porte ouest de la Moria.

Quelques mots sur leur apparence à tous les deux. Je pense que de tous les Nains de Bilbo le Hobbit, ce sont les deux qui ressemblent le plus au “Nain type” mais je pense surtout que cela vient surtout du fait que nous n’avons pas beaucoup d’exemples de “Nains types” dans les films de Peter Jackson. En fait, nous avons uniquement la photo ci-dessus (et donc Gimli). Donc au final, Gloin et Oin, ainsi que Gimli, ne sont peut-être pas des “Nains types” mais se ressemblent (physiquement et dans leurs looks et équipements) du fait qu’ils sont de la même famille.

Qu’en pensez-vous ?

 

 

Notez la hache de droite, il s'agit en fait de celle de son père.

 

Au fait, en ce qui concerne la prononciation de leurs noms, le “oi” ne se prononce pas à la française, mais en séparant les deux voyelles. Le “n” final est aussi prononcé, pas nasalisé comme en français. On dira donc “o-ine” et “glo-ine”.

 

Sources:

– Photos : TheOneRing.net

– Biographies :

  • Day, David “Tolkien, the Illustrated Encyclopedia.”  Simon & Schuster, New York. 1991.
  • Foster, Robert “The Complete Guide to Middle-Earth.”  Ballantine Publishing Group, New York. 1979.

 

The following two tabs change content below.

Gator

Parfois, je suis gentil, parfois, je ne le suis pas.

Gator

Parfois, je suis gentil, parfois, je ne le suis pas.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *