Le Secret de George Lucas

 

George Lucas, un jour, a fait un film.

Contre toute attente, le film fut à la fois un chef d’oeuvre et un succès tel que le cinéma n’en avait jamais vu. Vous l’aurez compris, ce film c’est Star Wars.

Dans la foulée, il en fit deux suites, ayant la bonne idée de laisser la réalisation à quelqu’un d’aguerri pour le deuxième film, Empire Strikes Back,  ce qui le rendit encore meilleur. À cause de quelques conflits de personnalité, le réalisateur du troisième fut un larbin inconnu, la qualité de Return of the Jedi s’en ressent un peu, mais continuant de surfer sur son éclair de génie, le film a aussi de grands moments.

Bilan : nous avons hérité de la trilogie cinématographique la plus populaire et à l’impact culturel le plus immense de tous les temps.

Avance rapide jusqu’à hier soir (je reviendrai sur ce qu’il s’est passé entre 1983 et 2011 dans quelques lignes) quand je vois Damon Lindelof sur Twitter complètement partir dans un délire comme il en a parfois l’habitude, mais rarement avec une telle intensité.

Quelques exemples:

  • I wonder if the finale will be better appreciated if we have Vincent shout “NOOOOOOOOO!” over the final shot. (allusion à Lost pour ceux qui ne suivent pas).
  • Uncle Owen and Aunt Beru are fine, just mildly singed. #StarWarsBlurayChanges
  • Vader misses Luke’s hand, clips fingernails instead, then says, “Luke. I am your mailman.” #EmpireBlurayChanges
  • Every character is a goddamn Ewok. #JediBlurayChanges

Et si vous cliquez sur les liens (on dit hashtags, mais vous le saviez déjà même si vous n’êtes pas utilisateurs puisque vous avez lu mon tutorial sur Twitter) vous verrez d’autres délires du genre.

Au début, comme je le disais plus haut, j’ai simplement cru à un délire de Lindelof comme il peut en faire de temps à autres. Puis j’ai vu que Simon Pegg était lui aussi assez en colère tendance désabusé envers George Lucas. Et petit à petit j’ai compris. Star Wars va bientôt sortir en Blu-Ray et Lucas n’a pas pu s’empêcher de l’abîmer un peu plus, Greedo tirant en premier et Hayden Christensen apparaissant en fantôme à la fin du Retour du Jedi n’étant pas suffisants à ses yeux.

Et puis de fil en aiguille, j’ai trouvé de quoi tout le monde parlait. Une scène modifiée en question avait fuité sur le web. La voici :

[iframe: width=”640″ height=”390″ src=”http://www.youtube.com/embed/27RVJJfny4I” frameborder=”0″ allowfullscreen]

Je vous laisse quelques secondes…

Voilà ? C’est bon ?

Non, vous avez besoin d’une minute de plus sinon vous risquez d’endommager votre ordinateur ? Je comprends…

Prenez tout le temps qu’il vous faudra.

…..

Voilà, ça va mieux ? Bon, reprenons.

Retour en 1983, ou du moins quelque part pendant la deuxième moitié des années 80.

Beaucoup de monde se demande ce qui a pu se passer dans la tête de George Lucas pour qu’il décide ainsi de détruire son chef d’oeuvre. D’abord avec l’Édition Spéciale et Greedo qui soudain tire le premier (bon avouons-le, il y a aussi des trucs bien dans l’Édition Spéciale, mais ça se joue au niveau des effets spéciaux améliorés, pas de l’histoire ou je ne sais quoi), puis la nouvelle trilogie qui s’acharne à détruire tout ce qui faisait de la trilogie originale.

On pensait que ça allait s’arrêter là.

Mais voila, Lucas avait bien compris notre petit manège, d’ignorer ainsi la nouvelle trilogie et de continuer à regarder l’ancienne comme si de rien n’était. Quoique je dois vous avouer, si dans ma jeunesse je regardais la trilogie au moins une fois par an, le travail de sape de George Lucas a bien fonctionné ; je ne crois pas l’avoir revue depuis 2005.

Donc, il n’allait pas s’arrêter là en si bon chemin, et si nous évitions la nouvelle trilogie comme la peste, et bien, il pourrirait son oeuvre originale autant que possible. D’où les changements à venir dans cette version Blu-Ray (je tremble d’avance pour les prochains).

Et donc, la question que l’on est en droit de se poser est:

Mais pourquoi ? George ? Pourquoi ?

Je pense avoir trouvé la réponse.

En fait, George Lucas a des goûts de merde et n’a aucun talent. Le vrai George Lucas, ce n’est pas le réalisateur, producteur et scénariste de Star Wars, Empire Strikes Back et Return of the Jedi, c’est le réalisateur, scénariste et producteur des nouveaux films (que je n’ose même pas nommer).

Oui, si la trilogie originale est un chef d’oeuvre c’est totalement par accident. À ses propres yeux, Lucas a totalement raté son coup. Et il ne comprend pas pourquoi les gens aiment ces films qu’il trouve si mauvais, des erreurs de jeunesse au mieux.

Et donc, il a entrepris de réparer ses erreurs en massacrant les oeuvres originales.

Surtout que les oeuvres originales sont de plus en plus introuvables. Elles n’existent qu’en VHS, et tôt ou tard elles disparaîtront.

Et à ça, je ne peux que répondre :

[iframe: width=”640″ height=”390″ src=”http://www.youtube.com/embed/Tim5nU3DwIE” frameborder=”0″ allowfullscreen]

The following two tabs change content below.

Gator

Parfois, je suis gentil, parfois, je ne le suis pas.

Gator

Parfois, je suis gentil, parfois, je ne le suis pas.

2 Responses

  1. Emlyn says:

    Là je vais passer pour une sous-merde, mais n’ayant plus revu le film depuis une bonne dizaine d’années il va falloir qu’un bonne âme m’explique où réside la différence avec la scène originale. Luke qui se relève trop vite ?

    • D. Gator says:

      Vraiment?
      Même sans te souvenir exactement de l’original ça t’a pas sautà la figure? (que dis, “à la gorge”)
      C’était la seule scène un tant soit peu subtile de tout le film

      (en plus soit dit en passant, je me demande si tu aurais pas lu le post en diagonale, il y est fait allusion partout 😉 )

      Allez, je te donne la réponse: “No! Nooooo!” Parce que transformer Darth Vader de plus grand méchant de l’histoire du cinéma en source de blagues et d’internet meme dans un seul film n’était pas suffisant pour Lucas, il lui fallait le faire pour un autre aussi, et une de ses scènes les plus importantes aussi).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *